Après avoir modelé la pièce dans une terre d'argile spécifique que je trouve en Belgique, je laisse sécher celle-ci entre 2 et 6 semaines.

        Les pièces sont ensuite cuites dans un four électrique de grande capacité.

         A l'issue de cette cuisson, on les recouvre d'émail dont la composition est déterminante pour le résultat.

       Les pièces sont ensuite placées dans un four spécifique dont la température est poussée jusqu'à 1000° et parfois plus.

       Lorsque la température est atteinte, on arrête la cuisson et on laisse réduire dans le four jusqu'aux environs de 6-700°, puis on défourne.

      On dépose les pièces dans un lit de sciure de bois et après quinze à vingt minutes de réduction complémentaire on les extrait de leur bain de sciure pour les plonger délicatement dans l'eau afin de les refroidir et enfin de les polir.

     A chaque réduction, l'émail de la pièce se fissure et c'est lorsque la sciure se consume que les craquelures, ainsi que les endroits non recouverts d'émail, se noircissent.